Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

Valorisation de bénévolat dans l'accompagnement des personnes âgées

DROITS PHOTOS CCAS Villeparisis

DROITS PHOTOS CCAS Villeparisis

Les prestations de l’AIP appelées : « Agir Emploi »

 

  • l’AIP a développé la possibilité d’effectuer des prestations dans le secteur de l’accompagnement et l’évolution professionnel.
  • Les prestations s’appuient sur les compétences de l’association dans l’accompagnement emploi depuis 15 années et son savoir faire.

« Agir Emploi » outil de mise en relation avec des structures dans le champ de l'accompagnement des personnes agées.

 

             Les dispositifs de droit commun, les initiatives institutionnelles ou associatives, permettant la prise en charge à domicile de la personne en situation de perte d’autonomie, existent. Ces mesures répondent aux besoins premiers de la personne (soins, actes essentiels de la vie quotidienne) et leurs interventions sont soumises à un cadre réglementaire, relevant de domaines de compétence et de financements différents.

          Chaque situation à domicile dispose d’un nombre d’heures d’interventions afin de répondre aux besoins exprimés  et pris en charge par des professionnels Auxiliaire de Vie Sociale, Aide à Domicile, Aide Soignante ou Infirmière Diplômée d’Etat.

Les professionnels qui interviennent  à domicile ne peuvent pas toujours inclure dans les plans d’aide des temps de convivialité.

           

Parallèlement, bon nombre de personnes en démarche d’insertion se retrouvent isolées dans leurs difficultés en recherche d’ancrage dans un quotidien et nombre de demandeurs d'emploi effectuent un bénévolat dans leur vie quotidienne mais ne sont pas accompagnés pour mettre en valeur les compétences et connaissances qu'ils réalisent dans ce cadre.

L'outil vise à permettre à un public parfois encore éloigné de l’emploi, de renouer des liens, de retrouver un rythme de vie (respect des horaires), des engagements (missions à accomplir), de valoriser les actions qu'ils effectuent et de se sentir utile.

           Les bénéficiaires d’accompagnement au projet professionnel suivis par pourraient lors des entretiens d'accompagnement faire resortir les compétences et acquis de son bénévolat et/ou rechercher une strcuture lui permettant d'augmenter ses compétences ceci permettant de valider ou de confirmer un projet dans le domaine de l’accompagnement de personnes âgées ou handicapées.

 

Cet outil  pourrait allier  un double objectif :

  • Permettre de rompre et d’établir un lien social entre des personnes dépendantes et des personnes en insertion.
  • Faciliter l’intégration de personnes en recherche d’emploi et/ou en reconversion professionnelle.

 

Les Objectifs de l’outil :

 

Il s’agit de mettre en avant des savoirs être, les savoirs faire qui pourront être validés à posteriori par la formation. 

 

 

Pour les personnes âgées ou handicapées ;

  • Lutter contre l’isolement et l’évolution de la dépendance
  • Répondre aux besoins exprimés sur des moments d’animation à domicile
  • Participer à l’insertion professionnelle 

                                                                                DROITS PHOTOS CCAS Villeparisis 

DROITS PHOTOS CCAS Villeparisis

 

Pour les « accompagnés » et en particulier les bénéficiaires du RSA suivis par l’AIP:

  • Découvrir ou confirmer une orientation professionnelle
  • S’intégrer à un groupe  au sein de la structure d’aide à domicile 
  • Etre en lien avec un futur employeur et ses partenaires
  • Faciliter une entrée en formation (ou pendant le temps de formation) en valorisant cette expérience
  • Acquérir des compétences
  • Offrir une possibilité à un public accompagné mais sans solution professionnelle du fait de leur âge et dans l’attente de leur retraite.
    • Recevoir des offres de recrutements des centres de formations et des partenaires de l’action (échange d’information et communication entre les acteurs du dispositifs). 

 

 

 

Pour la structure d’aide à domicile :

  • Développer un partenariat dans le cadre de la gestion des emplois et des compétences et s’engager encore plus dans l’insertion et la lutte contre les exclusions
  • Etoffer les accompagnements de proximité
  • Assurer une complémentarité avec les plans d’aide établis
  • Avoir un vivier et/ou un suivi de potentiels futurs employés
  • Suivre les éventuels candidats par un accompagnement  professionnel vers la formation ou l’emploi

 

Pour l’AIP:

  • Disposer d’un outil supplémentaire pour les personnes accompagnées dans ce secteur d’activité par la liste de structures pouvant être intéressées pour accueillir un bénévole.
  • Développer un lien partenarial avec les structures
  • Construire un projet faisant appel à un financement dans le cadre d’une prestation d’accompagnement au projet et à sa réalisation pour d’autres publics (que ceux déjà accompagnés) amenés à s’engager dans une action pré professionnelle sous forme de mise en situation professionnelle et assurer aux futurs employeurs la validation du projet et des compétences des personnes avant embauche.
  • Mise à disposition suivant caractéristique du public pour l’association mais aussi pour la personne d’un accompagnement vers la formation et l’emploi.

Pour les centres de formation :

 

  • Posséder un vivier de personnes susceptibles d’entrer en formation.
  • Pouvoir positionner des stagiaires bénéficiaires du RSA déjà en formation.
  • Pourvoir effectuer des recrutements pour leurs formations dans le vivier des personnes sur l’action.

 

Les personnes présentées et suiviegrâce à l'outil et aux informations données devront valider leur projet professionnel, valider des compétences et possèder un potentiel employeur pour effectuer des stages ou l’après formation. 

 

 

Modalités de réalisation

 

Pour les structures d’aide à domicile

 

  • Définir les projets de bénévolat au sein de chaque structure avec une Charte du bénévole.
  • Repérages des situations à domicile  par chaque structure : intégration au projet du professionnel référent dans une liste de diffusion.
  • Présentation de l'outil et de la liste aux futurs bénéficiaires et à leur entourage familial
  • Définition et mise en place d’animations à domicile (lecture, jeux, discussions)
  • Validation de la candidature de bénévole par la structure et par le bénéficiaire et /ou la famille avec vérification de l’adéquation et  du réalisme du projet à mettre en place
  • Accueil et accompagnement du bénévole par la responsable de secteur et le référent ou tuteur avec application
  • Suivi et bilan à domicile, évaluation
  • Liens avec la structure d’accompagnement

 

Pour l’AIP :

  • Repérages parmi les accompagnements emploi en cours, de potentiels bénévoles et présentation de l'outil et des structures potentielles accueillantes.
  • Information sur les strcutures pouvant accueillir la personne en lien avec le projet emploidéveloppé.
  • Mise en relation entre la structure et la personne pour valider la pertinence d’entrer sur l’action et/ou l’adéquation du projet de la personne.
  • Réception des demandes des structures d’accompagnement de bénévoles cooptées par un autre moyen et n’ayant pas le statut de bénéficiaires du RSA (si financements pour développer cette prestation).
  • Suivi pendant l’action de bénévolat de la personne, relation avec tuteur et travail de retour avec la personne (savoir être, savoir faire).
  • Proposition de formation et/ou de valorisation de l’action.

En janvier 2013, l'action a été labellisée par le Conseil Général de Seine et Marne, vous pouvez retrouver la présentation de laction sur le site du CG77 ou ici :

 

Descriptif de l'action sur le site du CG :
http://www.seine-et-marne.fr/association-aide-a-l-insertion-professionnelle-aip

Plaquette de présentation des actions labelisées (AIP en page 12)
http://www.calameo.com/read/001012840ffeb189b4911 

 

DROITS PHOTOS CCAS Villeparisis